Collectivités

Doit on passer par un appel d’offres pour s’équiper d’un espace de fitness extérieur ?

L’investissement que représente la grande majorité des espaces de fitness de plein air est en dessous du seuil de dispense des marchés publics.

De nombreux espaces coûtent moins de 10 000 euros ht aux collectivités.
Avec un budget de 20 000 euros votre parc de fitness sera très complet !
Il arrive toutefois de plus en plus souvent que quelques projets d’envergure dépassent les 100 000 euros HT d’investissement.

La limite de seuil de dispense des marchés publics vient d’être relevée à 40 000 euros HT ce qui laisse une belle marge de manœuvre pour éviter de lancer un Appel d’Offre.

La meilleure option consiste souvent à demander des devis afin de rapidement budgétiser votre projet et décider de votre stratégie d’achat.

Si vous désirez acquérir votre espace de fitness de plein air au travers d’un Appel d’Offre, vous pouvez vous rapprocher des différents fabricants pour obtenir de précieux conseils techniques avant la rédaction de celui-ci.


Prenez le temps de bien connaître le domaine en vous rapprochant des leaders du secteur pour bien rédiger le CCTP selon vos attentes.


Un conseil : ficelez bien votre projet avant de lancer la consultation. Si votre AO est trop vague, vous risquez d’avoir du mal à comparer des réponses très disparates ! Par ailleurs, évitez de lancer un Appel d’Offre sans allotissement spécifique !


Un AO dans lequel les entreprises devraient faire de gros travaux de TP, du cheminement, des espaces verts, une aire de jeux ou un skatepark et la fourniture et pose d’agrès sportifs dans le même lot risque de ne pas obtenir les réponses escomptées.