Collectivités

Le fitness de plein air, est-ce risqué ?

Mettre en libre accès des agrès qui vont solliciter les muscles des passants n’est pas sans poser question sur la sécurité !


En tant qu’instigateur du projet, vous vous posez la question de la sécurité de vos administrés et c’est bien normal.

Tout d’abord sachez que depuis plus de 10 ans désormais, les villes Françaises s’équipent de plus en plus d’agrès de Fitness de plein air en libre accès.


Il y en a surement dans les collectivités autour de la votre car ces installations sont en pleine démocratisation.


Pourquoi ne pas contacter vos collègues déjà équipés pour recueillir leur témoignage sur la popularité, la solidité des machines de Fitness de plein air mais aussi sur l’accidentologie éventuellement relevée ?

Les agrès de fitness doivent être conformes aux normes !


Les agrès de Fitness extérieurs fabriqués par des acteurs spécialisés sont aujourd’hui très sécurisés. Coincement de doigt ou de tête sont bannis grâce à la Norme EN16630:2015 qui reprend les critères des aires de jeux pour enfants.


Exigez, de la part de votre fournisseur, du matériel conforme à la Norme et des attestations de conformité établis par des laboratoires indépendants.


C’est un premier gage de conception sûre et réflechie.


En tant que fabricant ou revendeur, l’entreprise met aussi en gage sa responsabilité en cas d’accident.


Attention toutefois, sachez qu’aucune norme n’est obligatoire pour les agrès de fitness de plein air aujourd’hui. Par conséquent mieux vaut faire confiance aux spécialistes reconnus et expérimentés de plusieurs centaines d’installation en France.

Bien conçu et éprouvé, un agrès de fitness n’est pas plus dangereux qu’un jeux pour enfant ou que du mobilier urbain classique.

Certains fournisseurs peuvent déjà justifier de plusieurs dizaines de milliers d’agrès vendus et actuellement en accès libre sur l’espace public.

Un agrès bien conçu pour ne pas s’y coincer les doigts ou s’y étrangler, c’est un bon début mais on peut faire mieux !

Les consignes d’utilisation

La sécurité des utilisateurs passe aussi par de bonnes consignes d’utilisation sur chaque module.


Veillez à ce qu’elles soient bien lisible lorsque c’est nécessaire (format, couleur, qualité d’impression et de support).


Les consignes doivent aussi être suffisamment claires et compréhensibles par le plus grand nombre d’utilisateurs possible.


Traduire ces consignes en plusieurs langues, utiliser des schémas et des codes couleurs, des notations de niveaux de difficultés sont autant de possibilités pour permettre aux utilisateurs de mieux se positionner et de savoir comment respirer par exemple !

Enfin, adapter les consignes au niveau des pratiquants est là aussi absolument fondamental.


Un débutant qui pratique trop longtemps par rapport à ces capacités n’en retirera pas les bienfaits et risque de ne jamais revenir sur l’aire de fitness.

Pour cela les fabriquants du secteur proposent toute sorte de solution :


Plusieurs catégories d’utilisateurs selon leur niveau sportif. Chaque utilisateur trouve des conseils adaptés à son niveau. Qu’il soit sédentaire ou sportif assidu, le nombre de répétitions ne sera pas le même !

Flash codes amenant vers des vidéos de démonstration d’utilisation de l’agrès choisi. Souvent hébergée sur youtube, ces petites vidéos d’environ 1 minute permettent aux utilisateurs de bien se placer et de parfois découvrir des variantes ou des astuces.

Une application mobile dédiée. Certaines sociétés ont développé des applications mobiles complètes et gratuites pour l’utilisateur pour pousser au maximum la mise à disposition d’un accompagnement adapté à chacun. Testez les différentes solutions des fabricants pour mieux les connaître et trouver celles qui répondra à vos exigences !